Tranche d’âge de 18-40 ans et épanouissement personnel

La Table Ronde a fixé l’âge minimum de ses membres à 18 ans et impose de la quitter à son 40ème anniversaire. En pratique, le recrutement a lieu en général entre 25 et 35 ans. L’idée est de regrouper au sein d’un forum les jeunes hommes qui ont encore l’esprit ouvert et dont le caractère est encore à former, afin de leur permettre d’atteindre maturité et sagesse par le contact avec des jeunes d’autres professions ou des membres plus expérimentés au sein du réseau international d’amis.

L’association recherche des membres jeunes, actifs et dynamiques, occupés à bâtir leur maison, à fonder leur foyer, à développer leur carrière ou métier… . La Table Ronde est donc bien consciente qu'il est difficile pour ces hommes de trouver le temps à lui consacrer. Il convient de reproduire le passage d’un auteur anonyme figurant dans l’annuaire : « Ce que la Table Ronde recherche, c’est l’homme jeune et dynamique, riche de cœur, prêt à s’écarter des préjugés ou idées préconçues et dont la curiosité humaine et intellectuelle est toujours en éveil. La Table Ronde recherche à tout moment l’échantillonnage humain le plus riche et le plus généreux d’une jeunesse responsable. »

Elle ne recherche pas l’homme qui est arrivé au bout de ses efforts, rejoignant en cela l’idée de Goethe que seuls les hommes qui sont en cours de chemin sont des hommes vraiment heureux. La Table Ronde veut les accompagner et les guider sur ce chemin pour un certain temps.

Par la tranche d’âge qu’elle accueille, la Table Ronde est un forum d’épanouissement de l’individu, une merveilleuse école qui permet aux membres de parfaire caractère et talents : aisance à parler en public, talents d’organisation, facilités d’approcher son prochain, compréhension des cultures… Elle donne tout cela et bien plus encore. À condition d’être vécue avec engagement, l'association fait véritablement éclore ses membres et les aide à repousser leurs propres limites.

Fonctionnement

Le fonctionnement de la Table Ronde repose sur deux piliers essentiels : la convivialité et l’action charitable (community service).

La convivialité est nourrie par les réunions bimensuelles de chaque Table ainsi que de nombreuses manifestations nationales et internationales qui témoignent d’une vie associative dynamique et variée. Les réunions sont souvent un dîner faisant intervenir des conférenciers ou des membres d’autres Tables. Les activités locales et nationales se déroulent également sous le signe de l’amitié et de la convivialité : voyages, barbecues décontractés, soirées folk ou de gala, événements à caractère familial ou sportif… .

La Table Ronde propose toute une panoplie d’événements internationaux qui permettent de vivre entre amis les expériences les plus variées. Les aspirations épicuriennes (gastronomie, oenologie…), les souhaits familiaux (jeux pour enfants…), les défis sportifs (voile, tennis, golf, football, ski...), les ambitions aventurières (rafting, saut à l’élastique, hélicoptère, escalade...), les inclinaisons intellectuelles (cultures, histoire, ethnies, religions, traditions locales...) et les envies extravagantes (croisières, rallyes en voitures anciennes ou en moto...) peuvent être satisfaits dans le cadre d’événements organisés entre amis Tablers. Parmi ces événements la remise de charte lors de la création d’une nouvelle Table revêt une importance particulière.

L’action charitable est menée au  niveau individuel, en aidant des personnes dans le besoin, ainsi qu'aux niveaux locaux, nationaux et international en soutenant des organisations ou projets charitables. La Table Ronde de Luxembourg a soutenu de nombreuses organisations dans le pays. Parmi celles-ci, citons l'Atelier thérapeutique de Walferdange, l'ASBL Schrett fir Schrett, Mateneen doheem, Jongenhém Betzdorf, Pärdsatelier... Au niveau international, le Luxembourg a également cofinancé des soins pour enfants handicapés et la construction d’une école en Afrique, envoyé des colis aux enfants démunis en Roumanie... Les associations des pays limitrophes ont, de leur côté par exemple participé à financer la recherche sur la mort subite des nouveaux-nés (Allemagne) ou mis en place un foyer pour les enfants en détresse (Belgique et France). Les fonds qui alimentent cette action proviennent de manifestations qui reposent sur l’engagement personnel des membres (marchés de Noël, bazars...).

Dans la pratique et partout dans le monde, les épouses, compagnes et amies sont largement associées à la vie de la Table Ronde, surtout au niveau social et récréatif. À l’exception des réunions statutaires bimensuelles, elles participent à tous les événements et manifestations de la Table Ronde.

La Table Ronde du Luxembourg a créé en 2003 l'ASBL Table Ronde Assistance, dont les statuts sont publiés au Mémorial C- n° 504 du 09 mai 2003 (pages 24149 à 24150). Cette association est un instrument de renforcement et de coordination de son action charitable, notamment par le biais d'une coopération efficace avec le gouvernement luxembourgeois.